top of page
FRANCIS PALANC - 38 x 61 cm
FRANCIS PALANC - 38 x 61 cm

press to zoom
FRANCIS PALANC - 21 x 25 cm
FRANCIS PALANC - 21 x 25 cm

press to zoom
FRANCIS PALANC
FRANCIS PALANC

press to zoom
FRANCIS PALANC - 38 x 61 cm
FRANCIS PALANC - 38 x 61 cm

press to zoom
1/7

FRANCIS PALANC
1928 - 2015  / France 

Francis Palanc arrête sa scolarité à seize ans et rejoint l’entreprise familiale où il s’initie au métier de pâtissier. Vers l’âge de dix-neuf ans, il commence à développer un système et une technique unique dans l’histoire de l’art. Il élabore durant plus de dix ans un alphabet cuneïforme avec lequel il écrit des poèmes sur ses toiles. 


Le langage et les formes géométriques qui font parfois penser au Bauhaus se rencontrent, s’unissent. Les lettres sont sexualisées masculine ou féminine, le carré symbolise l’homme, le rond la femme, les couleurs les émotions et le genre de son «écriturisme».

Palanc réalise certaines œuvres selon la technique de la pâtisserie : il travaille au tamis, à la poire à pastiller et au rouleau à pâtisserie. Les ingrédients utilisés sont la gomme laque, puis la gomme arabique mélangée à des coquilles d’œuf pillées, au blanc d’œuf séché, au sucre, au caramel et parfois, à de la sciure de bois.


Ses travaux restent confidentiels jusqu’à ce que Jean Dubuffet les découvre grâce à un ami galeriste de Provence. Fasciné, Dubuffet fait enter l’œuvre de Francis Palanc dans sa collection et écrit un long article dans le cahier de l’Art Brut 1.

Palanc a détruit une grande partie de son œuvre après sa seule et unique exposition en 1959. Très rares et peu nombreuses, ses poèmes-peintures figurent dans les collection du Centre Pompidou, à La Collection de l’Art Brut ainsi qu’au LaM.

bottom of page